Pour une santé égalitaire et solidaire !

C’était le thème du colloque organisé par la Ligue des Droits de l’Homme à Nanterre Samedi 16 avril. Une initiative à saluer car peu habituelle de la part de la Ligue des Droits de l’Homme mais le droit à la santé n’est-il pas le 1er droit de l’homme ?

Le président du RES, André Cicolella, est intervenu lors de  la 1ère table ronde  « La santé en amont du soin » sur le thème « La Santé environnementale est la réponse à la crise sanitaire » .

Les 2 expositions du RES « Crise sanitaire » et  » Perturbateurs Endocriniens »  (présentées par l’Union Régionale Mutualité Ile-de-France) ont reçu un excellent accueil.

150 personnes présentes très attentives, des débats animés….  La santé est bien une préoccupation majeure des gens à condition d’en parler comme un enjeu majeur de société. La démarche du RES est de mieux en mieux comprise.


Quelques photos de l’évènement :

Véronique et Virginie - Le stand du RES lors du colloque de la Ligue des Droits de l'Homme à Nanterre Samedi 16 avril

Le stand du RES tenu par Véronique et Virginie lors du colloque de la Ligue des Droits de l’Homme à Nanterre Samedi 16 avril.

Le stand du RES lors du colloque de la Ligue des Droits de l'Homme à Nanterre Samedi 16 avril

Le stand du RES lors du colloque de la Ligue des Droits de l’Homme à Nanterre Samedi 16 avril

la banderole de la Ligue de Droits de l'Homme :

La banderole de la Ligue de Droits de l’Homme : « Pour une santé égalitaire et solidaire « 

L'expo du RES Perturbateurs Endocriniens

L’expo du RES sur les Perturbateurs Endocriniens

L’expo du RES sur la Crise sanitaire